LA PRODUCTION ET L'EMBOUTEILLAGE

l'empatâge et la maïsche
l'empatâge et la maïsche

C'est le mélange de l'eau à la farine de malt. Une fois chauffé, ce mélange épais produira la maïsche. Les enzymes présentes dans le malt terminent la transformation de l'amidon en sucre

press to zoom
la filtration et le moût
la filtration et le moût

La maïsche est filtrée pour la débarrasser de ses résidus solides, les drêches. Ce n'est qu'après la filtration de la maïsche que le liquide sucré qui en résulte s'appelle le moût

press to zoom
Le moût et le houblonnage
Le moût et le houblonnage

Le moût est porté à ébullition pour le stériliser et éliminer tous les germes. Le houblon est alors ajouté au moût. C'est une étape importante pour la prise d'amertume et d'arômes du moût

press to zoom
le refroidissement
le refroidissement

à l'aide du fourquet, nous faisons un wirhpool pour enlever les impuretés qui troublent le moût (résidus de houblons, impuretés protéiniques). Une fois clair, le moût est refroidi et pompé vers la cuve de fermentation

press to zoom
la fermentation et la levure
la fermentation et la levure

La fermentation vise à produire de l'alcool. C'est dans les cuves de fermentation qu'est ajoutée la levure. Grâce à elle, les sucres du moût sont transformés en alcool et en gaz carbonique

press to zoom
embouteillage
embouteillage
press to zoom
encapsulage
encapsulage
press to zoom
stockage et refermentation
stockage et refermentation
press to zoom